Skip to content

Le dernier tabou

17 novembre 2010

Bang!  On jase de tabous à matin! On parle de ce qu’on ne doit pas parler, de ce qui est mal vu de discuter, de ce que ma mère m’a toujours dit de ne pas aborder en public. Din dents m’man!

Sexe. Sexeeeeeeee. Elle a dit sexe? Oui, sexe. Vous lisez des blogues, vous savez donc pas mal de préférences sexuelles de gens que vous ne connaissez même pas. Vous twittez? Les #jeudiconfession sont remplis de croustillants tweets à saveur sexuelle. Tout ces gens là existent (enfin, presque tous) et racontent sans filtre leur exploits, leurs craintes, leur petits et grands secrets sexuels. Est-ce que dans un congrès de TI ou une réunion d’anciens élèves ont en apprendrait autant sur les préférences de chacun? Non! Pourtant, il ne se passe pas une journée sans qu’un écrit soit publié sur le sujet par des gens que l’on côtoie dans ces événements. Aucun d’eux ne s’y présente avec un sac sur la tête, on assume!

Politique. Les rouges vont en enfer, les bleus vont au ciel, disait grand-papa. Et ça réglait la question politique pour lui. Dans un souper de famille, il y a toujours un beau-frère qu’on peut faire crinquer en abordant le sujet de la politique (ouf, surtout ces temps-ci!) et il se trouvera toujours une personne dans la place pour dire qu’on ne devrait pas discuter de ça dans nos party de familles. Pourtant, en lisant les blogues et les tweets, il est très facile d’identifier l’allégeance politique des auteurs qu’on lit. Ce n’est pas un interdit sur le web que de parler politique, et heureusement. Gardons les discussions de macramé pour les soupers de familles.

La religion! Je ne sait plus combien de mes amis virtuels ont été apostasié dans la dernière année. Au moins 10. Peut-être plus. Ils le disent haut et fort et ne sont pas foudroyé sur place par les éclairs  en le disant. Pourtant il n’y a pas si longtemps au Québec, les discussions sur la religion -outre celles qui prenaient position pour l’église catholique- étaient vraiment mal vues. Je me souviens au primaire d’un -un seul- ami qui n’assistait pas aux cours de catéchèse. Maintenant qu’il n’y en plus un seul qui a un cours de catéchèse à l’école et que les églises sont vides, je pense que le désintérêt de considérer la religion comme un tabou est évident. Les publications des blogueurs sur ce sujet pendant la commission Bouchard Taylor démontrent bien que donner son opinion sur le sujet est aussi banal que de donner son opinion sur le dernier roman lu.

Sexe, politique et religion. Les 3 tabous retrouvés au Québec pendant des décennies n’ont plus lieu d’être. On rencontre des blogueurs en personne pour la première fois et on sait déjà leur orientation et préférences sexuelles, leur vues politiques ou leurs idées sur les religions. Maintenant qu’on sait tout ça, est-ce qu’on peut essayer de démarrer la conversation avec « Combien tu gagnes toi? ».

Advertisements
16 commentaires leave one →
  1. 17 novembre 2010 11 h 32 min

    Certainement !

    Entre 55 et 65 ma chère , big brother le sais deja 😉

  2. Armand permalink
    17 novembre 2010 12 h 32 min

    Chère Fêlée,
    C’est vrai, il n’y a plus de sujets « tabou ». Mais des mensonges, par contre…
    Qui accepterait de « déclarer sur l’honneur » ce qu’il gagne réellement, par exemple?
    Et, s’il répond, qu’est ce qui te dit que les chiffres cités ne seront pas tronqués?
    Chez nous, les gens essaient de faire croire qu’ils n’ont pas d’argent. C’est très mal vu d’être riche!
    C’est probablement dû au haut niveau de taxations et à la présence de « balances » qui dénonceraient au fisc ceux qui gagnent plus qu’eux…
    Amitiés

  3. 17 novembre 2010 17 h 46 min

    Maintenant, tu connais 11 personnes apostasiées et, heu, bin, je gagne rien pentoute, je vis au crochet du gouvernement 🙂

  4. 17 novembre 2010 19 h 11 min

    Je gagne moins que je devrais, mais si je change de boulot comme je suis censé le faire après les Fêtes, alors oui je vais gagner le double… Point de vue religieux, je suis comme la majorité des catholiques de la province : je laisse mon banc vide le dimanche. 😛

  5. 17 novembre 2010 21 h 06 min

    Sexe? T’avais dit sexe?!

    Pourquoi personne ne commente le meilleur bout du sujet?!

    Des préférences? Si on en avait, ça se saurait!

  6. 17 novembre 2010 21 h 31 min

    @cacawet tu prends quand même pas trop de risques avec une réponse comme ça. On va aller chatouiller Big Brother pour avoir le vrai chiffre. 😉

    @Armand Mensonges? Je ne sais pas, peut être dans les rapports de taxes, ou dans les discours de politiciens??

    @Joa Ben voilà, tu es #11. (on est tous un numéro quelque part… )

    @Jean-François Cool! Une nouvelle job avec un super salaire! Bon succès!

    @Malika tsais ben que quand on parle d’argent, le sexe devient secondaire! 😉 Faudrait que tu voies à replacer tes priorités.

  7. Caro D permalink
    18 novembre 2010 6 h 05 min

    Moi je trouve quand même que l’aspect religieux reste un peu tabou, même sur le web.
    Pour le reste, comme dit Armand, commencer ici chez nous par « combien tu gagnes », c’est s’assurer de se faire demander « mais tu te crois aux States toi ? » 😉

  8. 18 novembre 2010 20 h 22 min

    Ah oui, comme ça on connait mes préférences sexuelles, ma religion et mon opinion politique?

    Quand t’auras la réponse à tout ça à mon sujet je te donnerai mon salaire!!! 😉

  9. le neurone permalink
    24 novembre 2010 13 h 44 min

    Le silence de certains, dont le mien, est éloquent.

    la grosse job

  10. 24 novembre 2010 18 h 27 min

    @Caro D Peut-être la religion, par peur de se faire narguer, plus que par peur de créer une polémique?

    @demijour ohh allez, sois pas timide! Nah ok, il est vrai que des blogueurs sont plus ouverts (extravertis) que d’autres sur ces sujets. Pas tous, certains.

    @le neuronne c’est mal vu tu crois, de faire un gros salaire?? 😉

  11. le neurone permalink
    25 novembre 2010 22 h 37 min

    J’entendais à la radio tout à l’heure qu’un organisme « x » considérait normal que les dirigeants d’une grande entreprise gagnent 26 (ou 28) fois le salaire moyen au sein de cette même entreprise mais que s’ils gagnaient 150 fois ce même salaire moyen, il y avait exagération. Alors oui je garde une petite gêne, même si je gagne moins que le dernier des joueurs de la LNH : j’ai l’impression de revivre cette époque où règnait le « mon père est plus fort que le tien ». Et toujours ce web dans lequel tous les mythomanes du monde peuvent s’inventer une vie.

    le « c’est pourtant vrai »

    • 27 novembre 2010 12 h 19 min

      Oh que j’aimerais entendre/lire ce reportage! Si je fais un calcul conservateur, mettant le salaire moyen à 30 000$ (conservateur j’ai dit) dans une grande entreprise X, un dirigeant y gagnerait 780 000$ (26x). À 150x, ça ferait 4 500 000$. Bon, dans ça est-ce que les bonus de toutes sortes sont inclus, est-ce que le compte de dépenses est inclu, tous les bénéfices et avantages?
      À 26 fois je me dis que c’est ok, ça paye le stress et les responsabilités décisionnelles. À 150 fois, mettons que c’est peut-être beaucoup? Quoique, en entreprise privée, si les revenus permettent ça, why not…

  12. 30 novembre 2010 9 h 34 min

    Merci pour ton commentaire sur mon article (tu sais, le « bla bla bla » qui ne sert à rien… En fait c’était un article-test pour voir la mise en page. Mais non je ne cherche pas à me justifier !) Bref, pour voir des articles beaucoup plus élaborés -hum- c’est sur canalblog ! Bon, j’arrête de faire de la pub et je consulte un peu les nonblogueurs. See ya !

  13. 2 décembre 2010 21 h 09 min

    Je pense que le sexe reste un tabou. Même si on raconte nos exploits, des détails croustillants ou si on blague sur le sujet, c’est rare que l’on parle vraiment de notre sexualité réelle. Je pense que les sexologues ont encore bien du pain sur la planche. Personne n’a pris la chaise de Jeannette Bertrand.

    Pour la politique et la religion, je crois qu’on est tous un peu blasés de ces polémiques.

    • 5 décembre 2010 19 h 23 min

      Tu touches un bon point ici… on en parle mais est-ce bien le reflet de la réalité???

  14. 12 janvier 2011 11 h 52 min

    Il aurait manqué les syndicats, ça rend furieux aussi. : )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :