Skip to content

Ère pré-ado

27 septembre 2010

Misère. La Puce s’est fait un chum. Un « sérieux ». Elle a les 2 yeux dans la graisse de bine en permanence. J’ai beau chercher partout, je ne trouve toujours pas le chapître « pré-ado full hormones » dans aucun foutu manuel d’instruction. J’y vais donc au jour le jour, d’une minute à l’autre.

On est dans l’ère pré-ado c’est certain. Y a des signes physiques qui ne mentent pas. Puis il y a aussi les mood swing. Shiiiiit. On dirait une mini-moi-en-spm-permanent.  Sauf qu’elle, son cycle d’humeurs se calcule plutôt en minutes qu’en jours. Et je sais jamais dans quel courbe on est.

La pré adolescence, c’est une grosse période de changement pour les enfants, et une grosse période de « ouf que je sais pas trop où on s’en va » pour les parents. C’est aussi, pour ces mêmes parents, la période des « Oh merde, je me souviens -moi- de mon adolescence. » Les trucs que j’ai fait à 11-12 ans, c’était pas toujours reluisant.

-Mamaaaan???
-Huh?
-S’tu correct si je vais jouer dehors avec Anto?
-Bah oui. C’est correct.
-K. Parce que So elle a pas le droit de jouer avec son chum. Sa mère veut pas.
-(…la mère de So serait-elle plus avisée que moi?? Va falloir que j’y parle.) Pour moi c’est correct ma chouette, vous jouer dehors.
-Ok mais si on veut jouer dans la maison s’tu correct? La mère de So elle veut pas non plus.
-(ça se corse…) Oui, vous pouvez jouer à l’intérieur.
-Ok mais si t’es pas là?

Shiiiiit. Je sais moi toutes les possibilités quand maman n’était pas là. Je me demande si elle peut en imaginer la moitié? Je vais toujours ben pas lui donner des suggestions. Si je dis oui, présumant de l’innocence de ses 11 ans, je peux me faire avoir. Si je dis non, et qu’elle est innocente, je viens de lui faire sentir que quelque chose de « mal » peut se produire en mon absence et comme je la connais, ça va devenir tentant.

Mon truc dans ce temps-là, c’est de… oups. J’en ai pas de truc. J’erre. Essais et erreurs. Erreurs. Mais j’essaie fort!

Publicités
12 commentaires leave one →
  1. 27 septembre 2010 15 h 58 min

    ben moi je lui demanderais pourquoi la mère de So ne veut pas, déjà là tu auras beaucoup de réponses pour peu que la dite mère ait expliquer ses raisons 😉

    Pour le reste, si elle est au courant des abeilles et des fleurs, de la prudence et de tout ça moi je serais stressée, mais je laisserais faire. Tsé s’ils en sont déjà « là » dis-toi que ça se passera chez toi ou ailleurs.

    Personnellement, je préfère chez moi 😉

    • 28 septembre 2010 7 h 35 min

      La mère de So ne veut pas « parce que c’est comme ça ». C’est ce que j’ai eu comme réponse, ça aide hein? 😉
      Je pense que les enfants d’aujourd’hui, comme tous les autres avant, vont jouer « au docteur » et être curieux de leur sexualité… je sais juste pas trop comment gérer ça. Je veux que ça demeure sain, je veux pas que ça devienne interdit et sale, mais je veux pas non plus l’encourager ou le précipiter! Ahhhhh!

  2. 27 septembre 2010 16 h 19 min

    J’prends des notes, j’prends des notes!

    • 28 septembre 2010 7 h 37 min

      T’a beau prendre toutes les note que tu veux, quand tu vas y être, tu trouveras pas le chapitre qu’il te fait quand il le faut et tu vas faire comme on fait tous, y aller avec ta connaissance de tes enfants et de la situation qui se présente. 😉 Allume un feu de camps avec tes notes, ça va être plus joli.

  3. Armand permalink
    27 septembre 2010 22 h 37 min

    Chère félée,
    Tu pourrais lui proposer un chaperon.
    Nous avons, chez nous, une évêque révoqué pour pédophilie, et qui est donc sans emploi.
    Faire du babysitting lui conviendrait, je suppose.
    Lui, c’était avec des petits garçons. Ta fille ne risque donc rien! Enfin, je ne crois pas, sauf s’il te vole le chum… 😉 ,) 😉
    Je n’ai pas encore lu qu’il voulait devenir transsexuel!
    Amitiés

    • 28 septembre 2010 7 h 38 min

      Cher Armand, quelle belle idée ce chaperon que vous me proposez! Moi qui suit toujours d’accord avec la récupération et la réutilisation, ça concilie mon côté écolo et mon désir de ralentir les ardeurs de Puce! 😉

  4. 28 septembre 2010 7 h 33 min

    Les politiciens, eux, changent la conversation en détournant la question! Prends des cours dans le cabinet du PM… tu y trouveras pleins de réponses!

    • 28 septembre 2010 7 h 39 min

      LOLL j’avoue hein, la tactique semble fonctionner en plus. Pas fou!

  5. 28 septembre 2010 16 h 09 min

    À voir l’attitude de ta Puce qui est ZÉRO stratégique (moi, si la mère de quelqu’un d’autre voulait pas un truc, tu pouvais être sûre que je fermais ma gueule avec ça), d’après moi, y’a pas de quoi s’inquiéter encore. Elle est bien trop candide et elle n’a pas l’air de se douter du tout pourquoi on pourrait voir un problème à ce qu’elle joue avec ce Anto.

    Le jour par contre où elle va te dire qu’elle s’en va rejoindre « du monde » et qu’elle ne voudra pas les nommer… 😉

  6. 28 septembre 2010 18 h 17 min

    11 ans, misère de misère…
    Mon gars, à 12 ans, n’est pas encore dans cette phase. C’est pour ma fille que je m’inquiète soudainement (mais comme elle est *présumée* lesbienne, c’est encore plus dur de dire non aux jeux dans la maison…)

  7. 28 septembre 2010 21 h 00 min

    Je ne veux pas te faire peur là… Mais moi, même si ma mère me disait non, si je voulais faire quelque chose, je m’organisais pour le faire quand même.

    Au pire, achète-lui des sous-vêtements vraiment laids. Elle n’osera jamais les montrer. En tout cas, chez nous, c’est ce que ma mère faisait… Remarque, c’était peut-être juste parce que ma mère n’a jamais eu de goûts en matière vestimentaire.

    Ta Puce, elle n’y pense probablement même pas. Elle doit être encore à l’étape des bisous du bout des lèvres… Un chum, à son âge, c’est juste un prétexte à changer son nick MSN 45 fois dans la soirée, à se chicaner avec les petites amies qui pensent qu’elle devrait donc le laisser tomber pour qu’elles puissent le lui voler pis à faire des petits coeurs dans ses marges de cahier. Il ne faut pas prendre tous les enfants/pré-ados/ados pour des pervers.

  8. 30 septembre 2010 21 h 20 min

    Et pourquoi ne pas lui parler de tes inquiétudes. Les « pré-ado » sont souvent en avance sur les parents, même les pré-ados les plus candides. 🙂 Mieux vaut prévenir (même en faisant des gaffes, en le faisant tout croche, en se trompant…) que guérir.

    Je n’ai pas l’expérience d’être père, mais il me semble qu’après 11-12 ans, ça devient encore plus compliqué. Aussi bien plonger quand la mer est encore relativement calme. Bon courage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :