Skip to content

Société dinstincte?

26 juin 2010

Ça fait depuis jeudi que je me questionne. Pas meilleur temps que la St-Jean pour se pencher sur nos origines et sur nos valeurs.

Les médias nous balancent des trucs sur la société distincte qu’est le Québec et le spectre d’un (autre) référendum refait surface.

C’est vrai qu’on est distinct en tabarnak!

Pendant que le monde entier se dirige vers un système de santé gratuit et accessible à tous nous on penche vers la privatisation.

Pendant que le communisme s’essoufle, on gonfle la SAQ, on contrôle la production laitière parce que du lait pas cher c’est pas vendeur.

Quand une équipe sportive ne connait pas de succès, les stades ou arénas se vident. Ici, le CH a beau perdre, le centre Molson est plein… Malgré le prix exorbitant d’une paire de billet. Ça revient cher pour aller regarder une gang de loosers qui, du moment qu’ils connaissent du succès, vont se chercher des deux de piques.

Un peu partout ailleurs, quand quelqu’un connait du succès, la nation est fière de lui. Ici, on lui chie sur la tête jusqu’à son exil.

Sans parler des plans de restructuration mis en branle pour contrer les effets du ralentissement économique… Ici? J’ai vraiment besoin de vous rappeller le dernier budget de Bachand? 😉

Parlant de décisions gouvernementales, en France par exemple… La population serait littéralement descendue dans la rue et aurait exigé la tête de tous les politiciens. Nous autre il pleuvait et faisait froid. Pas le meilleur temps pour sortir on aurait pu pogner le rhume et débarquer à l’hôpital!!

Je me demande au fait… Y’a tu seulement ici que les météorologues nous annoncent du mauvais temps pour le week-end quand, en bout de ligne, il fait beau samedi et dimanche.

Distinct? You bet!

Publicités
14 commentaires leave one →
  1. 26 juin 2010 11 h 50 min

    Je m’incline.
    Et j’ajoute que même pour la bouffe, on est distinct. On mange beaucoup plus de fromage et beaucoup moins de viande rouge que le RoC.

  2. Sednah permalink
    26 juin 2010 12 h 18 min

    T’as un peu de sang sur l’bord du nez…

  3. 26 juin 2010 12 h 22 min

    Fêlée, pour ce qui est de la viande ou du fromage…. Mettons que mon intolérance au lactose fait en sorte que je suis un mangeux de boeuf 😀

    Sednah, HAHAHA!!! À peine!!! Quelques crottes sul coeur parzemple

  4. 26 juin 2010 17 h 19 min

    Mouin c’est vrai qu’on est à l’envers de tout le monde. Privatisation de la santé… enseignez donc aux gens comment être en santé au lieu de tout vouloir privatiser!
    Calisse toi tu saignes du nez pis moi des yeux astheure!
    Grrrrrrr

    Ze Nurse, infirmière qui travaille quasiment gratuitement 😀

  5. 26 juin 2010 21 h 05 min

    Le Quai-bec n’exit stoppa!

  6. Armand permalink
    27 juin 2010 1 h 01 min

    Cher Drew,
    Les bienfaits de la santé gratuite pour tous, on connaît en Europe.
    En Angleterre, il faut réserver ses opérations deux ans d’avance dans les hôpitaux publics (et les fonctionnaires-médecins, non motivés augmentent les statistiques des décès). Ainsi, les hostos privés aux prix inaccessible au « vulgum pecus » (mais les latinistes n’aiment pas cette expression incorrecte) font des affaires d’or.
    Les bienfaits de la privatisation du rail en Allemagne, on connaît: les locos en panne en rase campagne permet aux citadins d’admirer les vaches dans les prés.
    Et par dessus tout ça, chacun a des « idées » pour remédier aux problèmes. Dommage que ces idées soient si onéreuses:
    -14 mois de traitement pour les fonctionnaires de Grèce.
    -35 heures de boulot par semaine en France.
    – Sécurité sociale par fonds de pension en Suisse.
    – Backchiches dans l’économie souterraine des pays les plus ensoleillés.
    Les systèmes assurant le bonheur de tous n’ont pas encore été inventés, car, sinon, de quoi vivraient les politiciens.
    Amitiés
    P.S. A la Saint Jean, ne brûle-t-on pas en effigie les politiciens les moins performants? 😉

  7. demijour permalink
    27 juin 2010 8 h 38 min

    Après ce triste constat que tu nous fais, on fait quoi sti? Drew lance-toi en politique pis part nous un nouveau parti!!!!

  8. 27 juin 2010 9 h 51 min

    T’as oublié aussi qu’on n’apprend pas à nos enfants à parler anglais pour être sûr qu’ils pourront pas se sauver!
    Remarques, on leur apprend pas à parler français non plus. Ici on se distingue.

    On pale québécoua icitte, on est au Québec criss. Y est pas question une ostie de minute que nos kids aillent à l’école en anglais. Ces côlisse lâ, sont empreint de nous assimiler ciboâire. On devrait plusse enlevé les cours d’anglais à l’école pis rajouté des cour d’arts plastic passque le gouvernement, y aime ça les arts platiques. Je le sé, y l’on di à tivi. Y leur donne full cash pour les les art platic passque c’est important les art. Sé la culture du québec sacrament!

  9. 28 juin 2010 20 h 34 min

    Ze Nurse, savait que t’allais comprendre ce point là 😉

    Symon Dé, à peu près ça ouais…

    Armand, c’est que le système de santé a bien fonctionné trente ans durant et maintenant il est remis en cause. Je soupçonne moult lobby d’être derrière tout ça. Pour la semaine de 35 heures, je préconise la semaine de 40 heures sur 4 jours tant qu’à moi. Pour ce qui est de la St-Jean-Baptiste, elle a tellement perdu de son lustre cette journée qu’elle ne veut pratiquement plus rien dire 😦

    DemiJour, y’a du monde pas mal plus callé que moi en matière politique. Le barbu de Renart est le meilleur exemple que je peux pointer

    Newton, je l’avais en tête aussi cet exemple. Plusieurs autres aussi…. Mais je me pompais au fur et à mesure que j’écrivais 😆

  10. Armand permalink
    1 juillet 2010 9 h 59 min

    Cher Drew,
    Semaine des 40 heures, avec ou sans les coffee-breaks? 😉
    Avec ou sans les heures de surf pour s’occuper de ses blogs ou de lutiner la jolie secrétaire du patron?
    Tu vois qu’il y a plusieurs possibilités pour faire les calculs (ou ne rien faire).
    En Grèce, par exemple, ils ont des semaines de 45 heures, je crois.
    Mais leur très grande productivité est compensée par leurs 13e et 14e mois, leurs pensions à 60 ans, leurs nombreuses semaines de vacances, leur siesta l’après-midi…
    Seules les ouvrières chinoises qui dorment entre leurs machines font mieux encore!
    Il y a un juste milieu entre la sinécure et le travail de forçat.
    L’important est de récupérer un max d’argent sans que le pays ne soit amené à la faillite!
    C’était la philosophie à deux balles d’Armand.
    Amitiés

  11. Dark Calinous permalink
    17 juillet 2010 17 h 49 min

    Pour ce qui est de la bullshit météorologique, cet article dit tout :
    http://freakonomics.blogs.nytimes.com/2008/04/21/how-valid-are-tv-weather-forecasts/

    Pour le résumé humoristique :
    http://www.cracked.com/article_18380_the-6-most-statistically-full-shit-professions_p2.html

  12. 18 juillet 2010 9 h 48 min

    DarkGrosNounours, J’ai été voir le premier lien… Calisse ben trop compliqué pour moi! T’es capab de me faire un résumé??

  13. 18 juillet 2010 9 h 49 min

    Armand, si tu voyais la secrétaire de mon boss… Tu serais tenté par compenser en travaillant moi j’te dis 😉

Trackbacks

  1. Tweets that mention Société dinstincte? « Les Non blogueurs -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :