Skip to content

La complainte du clown triste

23 juin 2010

Le clown est triste. Un peu à boutte aussi.On va dire légèrement effrayé par dessus ça. Arrêtez de tomber malade ok? Vous me foutez la trouille.

Vous me mettez de la pression aussi.

Je peux supporter la dégénérescence osseuse de mon père. Il est vieux, il a toujours travaillé comme 2 hommes, il a vécu, on se dit que c’est normal que la carcasse soit usée, alors on lui en demandera pas trop. En fait on lui en demande de moins en moins. Et de toute façon son corps vient de lui apprendre à dire non. C’était brutal.

Je peux supporter de voir ma mère épuisée de prendre le relais, devenir l’homme de la maison puisque le sien se résigne à envisager la chaise roulante. De la voir traîner du genou qu’elle aurait du faire opérer il y a longtemps, tellement traîner qu’elle trouve que monter chez moi est devenu trop difficile pour elle.

Je peux supporter de voir mon frère, qui fait habituellement le bâton de vieillesse de mes parents,  dans son lit d’hôpital au lendemain d’un pontage à l‘artère fémorale. Défaut de fabrication qui l’avait obligé une fois à changer de carrière, qui cette fois nous a tous fait un peu peur. Beaucoup peut-être.

Je peux supporter que mes copines soient malade. L’une dans la tête l’autre dans le corps, l’une qui pourrait s’aider l’autre qui aimerait bien le pouvoir. Aucune des deux que je peux aider, moi.

Je peux supporter tout ça. Je peux. Mais christ pas tout en même temps. J’ai la trouille là, j’ai l’impression que mon tour s’en vient, j’ai l’impression que j’ai pas assez de 2 mains, pas assez de temps, pas assez d’énergie. Oh j’ai pas l’obligation de m’occuper de tout ce monde nenon! J’aurais envie de le faire, si je pouvais. Je le ferais, si on me le demandait. Entre les deux, je peux juste me sentir impuissante. Et avoir la chienne.

Publicités
11 commentaires leave one →
  1. 23 juin 2010 21 h 15 min

    Le titre de ton billet me pointe du doigt.
    Le texte aussi.
    Ben oui, je suis malade. Incurable. Chimiothérapie pour le reste de mes jours. Sans compter les innombrables douleurs.
    Ben non, je ne suis pas mort.
    Il me reste du temps, il me reste un rôle à jouer, il me reste du plaisir à prendre et à donner.
    Je suis malade et, comme je l’écrivais récemment je vais mourir malade, mais en attendant je suis vivant. Ici, ailleurs, partout où je le peux, de toutes les façons qui me sont encore accessibles. Et tant pis pour les pertes.
    La maladie n’a de place dans ma vie que celle que je veux bien lui donner et à cet égard j’essaie d’être le moins généreux possible.

    la vie devant moi

    • 25 juin 2010 20 h 25 min

      On va tous mourir anyway. Perso, avoir le temps de l’envisager me fait plus freaker que la mort elle même.

  2. Armand permalink
    23 juin 2010 21 h 58 min

    Chère Fêlée,
    J’ai assisté à d’innombrables enterrements dans ma famille. Je suis le plus âgé des survivants.
    Idem pour mon épouse.
    Pas de détails, mais au delà d’un certain âge, on a tous des problèmes invalidants plus ou moins importants… On finit d’ailleurs par en mourir.
    J’ai pris la décision de ne jamais parler de mes maladies et handicaps: je ne veux pas ressembler aux personnes qui passent leur journée à dire « Cela fait quarante ans que je souffre! » C’est ainsi qu’on finit sa vie tout seul.
    Nous sommes tous dans le même cas… et ceux qui se disent non concernés sont des menteurs! Cela ne console pas, évidemment!
    Citation d’Ambrose Bierce « Longévité. Prolongation inconfortable de la peur de la mort. »
    Amitiés

  3. 24 juin 2010 11 h 50 min

    Ça me ramène à ma propre croyance dans la vie: vivre chaque journée comme si c’était la dernière. Profitez du moment présent. Faire des efforts pour garder ce que j’ai de plus précieux: ma santé!

    Nous ne réalisons jamais la chance que nous avons jusqu’au jour où le corps ou l’esprit nous lâche…

    • 25 juin 2010 20 h 32 min

      Vivre chaque journée comme si c’était la dernière, c’est une bien belle idée sauf que, dans la réalité, si c’était vraiment ma dernière journée, je ne ferais pas de lavage, ni ne payerais ma facture de téléphone, et j’enverrais chier mes voisins cons en souriant. 😉

  4. Armand permalink
    24 juin 2010 23 h 34 min

    Chère Demijour,
    Tu viens de faire un saut de plus de 2.000 ans dans le temps en redécouvrant le « carpe diem » d’Horace!
    Drew te remerciera: il adore pêcher les carpes! 🙂 🙂 🙂 🙂
    Amitiés
    P.S. N’oublie pas que ce blog est un blog d’humour…

    • 26 juin 2010 7 h 20 min

      hein? Un blogue d’humour ici??? Moi qui croyait avoir affaire à des gens très très très sérieux!!! Je te remercie par tant de générosités de ta part et à ajouter à ma culture mille et une folie!

  5. Anonyme permalink
    25 juin 2010 15 h 47 min

    Heille!

    Est-ce que c’est moi ton amie malade dans la tête?! Tu sauras que ce n’est pas parce que je me suis un petiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit peu battue avec ton chien pour l’os en cuir que je suis folle! Y avait juste à me le laisser, baon! Je suis la visite, c’est moi qui décide!

    Pis on n’est pas morts encore tsé… T’auras p-ê pas besoin de chercher un tatoueur prochainement! 😉

    • 25 juin 2010 20 h 33 min

      Sais tu, maintenant que tu en parles, tu pourrais aussi être celle qui est malade dans sa tête. 😉 Mon chien fait dire qu’il s’ennuie de tes pieds. (eurk)

  6. 5 juillet 2010 18 h 53 min

    Bonjour lafelee,
    je te comprend un peu. Moi, c’est pas la maladie qui toutche mon entourage mais d’autres problème et desfois jme dis quand est-ce que tout ca va arrêter. Parfois, quand il y en a trop en même temps, tout deviens difficile. Mais au moins qu’il y a de beaux moments parfois qui ensoleil notre journée.
    je suis nouvelle sur ton blog mais j’ai quand même envie de te dire Lâche pas!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :