Skip to content

Une fois c’était une blonde qui tenait un entonnoir…

17 avril 2010

Les humains me fascinent. Le comportement humain plus précisément. Comme si c’était dans le code génétique, unique à chaque individu, les comportements sont différents d’une personne à l’autre, d’une situation à l’autre. Depuis que je suis toute petite je prends plaisir à observer les gens, beaucoup qu’à être celle qui est observée. C’est fou ce qu’on apprend en observant les autres.

Je suis blonde. Pas pour vrai là, je suis une brune qui a du fun à être blonde. Mais d’emblée, et c’est prouvé je l’ai luouais je l’ai lu!- quand un certain type de personnes s’adresse à une blonde, il présume qu’elle est un peu plus conne que lui et va donc baisser un peu ses capacités intellectuelles. Pour s’ajuster.

Je prends un malin plaisir à entretenir cette idée chez eux. Ça m’amuse, et ça me sert bien souvent! Plus l’autre me prend pour une conne, plus je lui en donne pour son argent. Pis là, quand l’autre est bien conforté dans son idée, BAM! Je lui fous son mépris sur le nez. Dans ta face mec!

Il existe un principe qui s’appelle « l’entonnoir » qui fait en sorte que d’une idée très large, on élimine les possibilités ou les objections pour en arriver à amener l’autre exactement là où on le veut, à passer par le petit bout étroit qui reste comme option. L’entonnoir, quand vous jouez au chat et à la souris avec quelqu’un qui vous prend pour une conne, c’est un délice.

Aujourd’hui j’ai fait passer dans l’entonnoir quelqu’un qui me prenait pour une vraie connasse. On m’avait déjà dit que j’étais sournoise à ce jeu (j’avoue avoir eu un excellent professeur), mais vraiment aujourd’hui, je me suis dépassée. Et j’en retire une grande satisfaction. Faut pas me prendre pour une connasse aussi effrontément. Je mords.

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. LaProse73 permalink*
    17 avril 2010 23 h 30 min

    loll…Il savent maintenant de quel bois tu te chauffe! Pis ça chauffe en masse…hahah 😉

  2. Armand permalink
    18 avril 2010 2 h 22 min

    Chère Fêlée,
    Attention, les vrais idiots aiment dire qu’ils sont bêtes et incultes. Cela leur évite de se trouver dans des situations gênantes.
    Il reste donc le problème de reconnaître les vraies connes des fausses! (Tiens, pourquoi ais-je utilisé le féminin: aurais-je fait un calcul de probabilités dans mon inconscient?) 🙂 🙂 😉 😉 🙂 😉 🙂
    Pour moi, tout le monde est intelligent, savant et honnête… jusqu’à preuve du contraire.
    Mais, il m’arrive de vérifier la culture de mon interlocuteur quand j’ai un doute. Dommage que cela ne présume en rien d’autres qualités: il est des gens peu scolarisés très gentils et sociables, tout comme il existe de parfaits salauds dans les universités.
    Amitiés

  3. 18 avril 2010 2 h 45 min

    Belle réflexion! T’as pas fait ça seule? Oui???

  4. 18 avril 2010 7 h 34 min

    Pouhahahahaha Yano!

    Eille faudrait bien que j’essaie ça ce principe là moi! Ce doit être définitivement très divertissant à faire.

  5. demijour permalink
    18 avril 2010 8 h 48 min

    Je confirme tes dires… pour être blonde j’en ai vu de toutes les couleurs! Heureusement j’ai un sens de la répartie à faire envier bien des brunes 🙂

    Et ton prof c’était qui toi???

  6. Malika permalink
    20 avril 2010 9 h 00 min

    Moi,j’aurais voulu avoir l’histoire. J’aime pas ça quand vous racontez-sans-jamais-raconter-vraiment-ce-qui-s’est-passé. C’était quiiiiiiiiiiiiiiiiii qui te prenait pour une conne?! Est-ce qu’il était beau au moins?!

    Je veux savouère!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :