Skip to content

Ma grande gueule en relâche

1 mars 2010
by

La tête sur mon oreiller le soir les mots s’alignent, tellement bien. Si vous saviez les histoires que je vous raconte dans ma tête en me couchant, me promettant bien de les écrire le lendemain parce que vraiment, ça va être un bon billet. Mais voilà, le lendemain j’oublie, je rush, la vie fait de l’interférence avec mon non-blog. Cette semaine par exemple, c’est la relâche. Moment tant attendu pour certains, casse-tête pour d’autres.

Moi pis ma grande gueule on avait dit: « C’est pas grave que ce soit lundi, venez donc bruncher tant qu’à être dans le coin! » Ce matin, ma grande gueule je lui ai fait la morale pendant que je faisais des mini-crêpes en mijotant un communiqué de presse, entre deux appels conférences. Parce que la relâche, ça existe pas dans mon univers de travailleuse autonome monoparentale.

Dutrizac s’inquiétait ce matin des pauvres parents qui n’ont pas les moyens d’aller passer la semaine à Cuba ou sur les pentes de ski pendant la relâche. Quel drame tout de même, avoir fait des enfants et être o-bli-gé de s’en occuper pendant toute une semaine sans le soutien d’un service de garde ou d’un G.O. Pour contrer le coup, j’ai opté pour sortir les grands-parents de leur retraite et de les mettre à contribution pour la moitié de la semaine. Après tout, ils sont encore mes parents. N’est-on pas parent toute notre vie?

De toute façon je pense pas que je survivrais à ce rythme là toute une semaine. Ouais je survivrais mais sérieux, les grands-parents  ne demandent que ça. Ça leur fait un bien fou de se sentir utile, et tout le stock acheté pendant l’année « pour quand la p’tite va venir » finit par servir enfin pour la peine. Ma relâche à moi, elle commence jeudi. D’ici là, il me reste, entre deux dossiers, les manèges des Galeries de la Capitale, une sortie cinéma et  les papillons en liberté. Moi pis ma grande gueule…

Publicités
7 commentaires leave one →
  1. LaProse permalink*
    1 mars 2010 22 h 49 min

    Être maman à plein temps, ça change pas notre vie…sauf que..
    un tit break une fois de temps en temps, ça fait du bien et ça nous fait apprécier leur retour.

    • 2 mars 2010 21 h 40 min

      Gaaaaaaaaaagagaga c’est à peu près juste ça que je suis capable de dire à cette heure ci. J,ai hâte à demain soir… j’ai hâte à demain soir… pis je le sais, après je vais avoir hâte à dimanche.

  2. Armand permalink
    2 mars 2010 2 h 14 min

    Chère Fêlée,
    Dans le cas précis que tu évoques (ta gamine chez Mère-grand) es-tu certaine que ce soit les désirs de la gosse?
    Pour avoir des aventures, ne préférerait-elle pas être chez Kadhafi ou un autre dictateur célèbre? 😉
    Si oui, demande à ces héros dignes de bandes dessinées, s’ils acceptent ta gosse chez eux pendant un mois ou deux.
    Amitiés
    P.S. Pour Kadhafi, apprends-lui à monter une tente (bien que je crois que ça, elle sait faire: tu es allée en camping avec Drew autrefois), à laver un chameau (en économisant l’eau) et à donner des ordres à une nombreuse domesticité.

    • 2 mars 2010 21 h 41 min

      Cher Armand,
      Ça fait partie des trucs qu’elle aime, aller chez Mamie. Parce que Mamie elle fait toujours plein de trucs salissants et amusants. 🙂

      • 2 mars 2010 21 h 42 min

        Oh ouache ça pourrait presque avoir l’air tordu ce commentaire là.

  3. 2 mars 2010 5 h 31 min

    Y en a des malades comme moi, les vieux mon’oncles célibataires qui sont assez « fêler » pour s’encombrer des p’tits monstres des autres durant la semaine de relâche… le monde à l’envers hein?

    @Armand
    Les gosses chez moi ils aiment ça par ce que c’est la seule semaine de l’année que tout les règles d’éducations, de discipline et marche à suivre ne s’applique pas!!!!

    Note à moi-même : C’est dure en esti de faire crever de fatigue les p’tits monstres!!!

  4. 2 mars 2010 21 h 44 min

    Je suis Fêlée pas juste à moitié. J’ai poussé la folie jusqu’à emprunter un autre enfant pour quelques jours, comme si la mienne me tenait pas assez occupée…
    Mais les mononc’ ça sert à ça, gâter les ti nenfants et ne pas respecter les règles des parents. C’est pour ça qu’on les aime les mononc’!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :