Skip to content

Waiting…listening

4 février 2010

N’avez-vous jamais eu CE sentiment d’attente? Une  impression d’être arrivé à une impasse et de se demander dans quelle direction vous devriez aller ?

Dans ces moments-là ; le silence absolu, aucun indice si subtil soit-il. Rien, seulement le choix qu’on doit prendre à cette minute précise. En soi se dispute la peur de se tromper avec comme adversaire la soif de foncer, d’essayer coûte que coûte.

On s’arrête un moment, on écoute notre petite voix intérieure (qui ironiquement ne semble pas trop bavarde à cette seconde, contrairement à son habitude), on réfléchis rapidement pour finalement prendre une voie qu’on appelle communément : PERSONAL CHOICE HIGHWAY.

Après une réflexion plus approfondie, nous réalisons que toute notre vie est liée à ce type de moment. Que tous les instants sont reliés les uns aux autres.

Tous les choix passés ou tous les chemins parcourus nous guident vers des lieux ou des situations qui nous font grandir intérieurement afin de nous préparer aux choix qui suivront. De la naissance jusqu’à la fin de notre vie…

Ouf, je crois que je devrais réduire ma dose de café matinal…

LaProse

Publicités
5 commentaires leave one →
  1. 4 février 2010 10 h 49 min

    Euuufff les choix. Des fois ça paralyse. Des fois c’est énergisant. Mais chaque fois y a l’ombre des choix; l’idée de peut-être manquer A si on choisi B.

    Si je regarde ma vie à reculons c’est facile de dire que chacun des choix que j’ai fait m’a menée à aujourd’hui. Si j’avais fait d’autres choix je serais peut-être autrement, plus riche, moins divorcée 😉 ailleurs, je sais pas. Il s’agit de faire le choix et de l’assumer jusqu’au bout, incluant que nos choix peuvent parfois déplaire à nos enfants, nos parents, nos amis… l’important c’est qu’ils ne nous déplaisent pas.

    Quand les voiles du bateau sont bien mises, le vent devient un allié.

    My god que je suis songée à matin.

  2. LaProse permalink*
    4 février 2010 11 h 07 min

    Par contre, ce que j’apprécie de mes choix actuels c’est qu’ils m’ont ramenés vers une amitié qui m’apporte beaucoup… 😉 Merci d’être là LaFêlée

  3. 4 février 2010 13 h 05 min

    Si je peux me permettre, la vie est une belle succession de choix (qui, eux, ne sont pas toujours bons – mais la notion de « bon » est vaste.. et s’applique pour qui…). C’est ainsi. Vivre sans choisir, c’est faire le choix de se laisser porter, je crois. Mais la notion de choix est illusoire, tout comme celle de liberté. Le choix s’inscrit toujours dans un espace-temps. L’important, c’est de ne pas regretter, mais de changer ce qui nous est apparu comme un mauvais choix, analyser le passé pour mieux choisir le futur.

    oups, ma cafetière est vide…

  4. 4 février 2010 14 h 19 min

    Ça ne fait pas sérieux mon affaire mais en tant que « balance », ça me définit tellement! Faudrait peut-être que tu te mettes au « slow cow »!!!

Trackbacks

  1. Élucubrations d’une romantique « Les Non blogueurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :